Eolynn


 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Errance brisée

Aller en bas 
AuteurMessage
Nils

avatar

Messages : 15
Orbes de pouvoir : 17
Date d'inscription : 06/06/2010
Localisation : Fresquil

MessageSujet: Errance brisée   Lun 7 Juin - 13:48

Nils n'avait cessé de tourner en rond les labyrinthes de la grotte de crystal. In l'avait envoyé ici pour s'être énervé contre des vampires. Même s'il pouvait se soigner et ce très rapidement, il souffrait tout de même du froid et du manque de nourriture. Comme tous ceux qui l'avaient précédé, il tournait en rond et parfois il tombait sur un vampire gardien qui lui offrait une écuelle de soupe chaude. C'était vraiment une coupelle puis il complétait son repas par de la glace. Cela descendait dans son estomac brutalement et lui évitait de ressentir une faim trop importante. Néanmoins, il ressentait toujours un anchylosement au niveau de tous ces muscles. Non, on ne cherchait pas à le tuer, on voulait juste lui faire comprendre qu'il avait failli à sa tâche. La condamnation pour un humain était beaucoup plus douloureuse qu'un vampire, il y avait ce souffle glacé qu'eux ne pouvaient pas sentir à la différence des humains.


Au bout d'un moment, il s'allongea contre une paroi à un détour pour ne pas se retrouver en milieu de couloir. Il voulait faire une pause, juste pour se reprendre. Ses mains étaient toutes bleues, il les frictionna pour qu'elles puissent retrouver leurs couleurs en vain. Les vampires savaient sa résistance, c'était aussi une façon de le tester. Personne n'avait pu encore trouver pourquoi il disposait de cette santé phénoménale. En revanche, il ne pouvait s'empêcher d'avoir froid, faim, d'avoir envie de boire et c'était plutôt dommage. Les murs blancs n'offraient aucun secours, ils plongeaient dans une nostalgie et une léthargie de plus en plus importantes. Le plus terrible c'était toutes ces visions qui apparaissaient à travers ces miroirs de glace. Nils avait le sentiment de ne pas se reconnaître c'était effrayant. Il n'avait jamais eu l'occasion de se voir dans un miroir. Son image, il ne la devinerait pas. Bien sûr, il savait que c'était lui quand il relevait des détails comme l'habillement, la silhouette mais pour son visage... non. Les visions étaient seulement perceptibles pour le condamné, histoire de lui rappeler qu'il n'était pas là pour s'amuser... Comme s'il pourrait oublier, c'était pratiquement impossible..


- Rita.... Rita....


Il se replia sur lui-même pour récupérer un peu de chaleur, juste de quoi le rassurer. Même s'il se savait résistant, il gardait toujours cette peur de mourir, il ne pouvait savoir quand son corps lâcherait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matteo Di Angelo
Chef de Nemesis
Chef de Nemesis
avatar

Messages : 20
Orbes de pouvoir : 25
Date d'inscription : 20/05/2010
Localisation : Verone, Fresquil

MessageSujet: Re: Errance brisée   Mer 9 Juin - 19:59

Matteo Di Angelo n'avait jamais beaucoup aimé les humains, même quand il en était un lui même. La faiblesse et l'amour du prochain qui les caractérisaient lui étaient totalement incompréhensibles. Pour diverses raisons, il méprisait le genre humain et ses vaines tentatives pour s'octroyer une puissance que la nature leur avait refusée. Les longues années passées à Fresquil n'avaient pas réussi à le libérer de ses préjugés : bien au contraire. Là il voyait des humains traités comme du vulgaire bétail; et ces pauvres bougres ne tentaient jamais rien pour se libérer de l'oppresseur vampirique. Ils étaient timorées, soumis, et pour certains, heureux de leur sort d'esclave. Matteo est bien forcé de côtoyer des humains, d'une part pour survivre, d'autre part pour conserver rang et fortune au sein des vampires de classe A. En un sens, il aimait les humains : leur servilité face à ses besoins, leur visible soulagement quand il finissait de se repaitre de leur substance. Aux premiers temps de l'âge des vampires, ses congénères et lui même devait chasser pour se nourrir : cette quête du gibier lui semblait désormais bien lointaine tandis qu'il déchirait toutes ses gorges offertes. L'excès de sédentarité rend toute créature béate et sans ambition.
Mais lui, le seigneur Di Angelo avait bien des projets en tête. C'était d'ailleurs la raison de sa venue ici, dans ce désert de glace que constituaient les Grottes de Cristal. Car c'était en ces lieux qu'il pourrait trouver l'humain dont il avait entendu parler à Vérone. En effet, entre deux réunions du conseil, il avait capté une discussion entre deux des plus augustes vampires de la cité : ils évoquaient un jeune humain, Nils Egen, qui selon eux, auraient aperçut un esprit. Mais les deux vampires n'en savaient pas plus, du moins, ils n'en disaient pas plus. Cela pouvait être une nouvelle preuve de la présence d'Eolynn. Voilà pourquoi Matteo avait décidé d'aller vérifier et étoffer l'information à sa source, à savoir, aux geôles des Grottes de cristal où le dit humain avait été emprisonné. Les gardes le laissèrent entrer sans faire d'histoires : il été bien connu et redouté de tous les habitants de Fresquil. On le conduisit avec cérémonie devant la cellule de l'humain. Derrière les barreaux scintillants, il put distinguer la silhouette d'un jeune humain d'une vingtaine d'année, aux cheveux roux et à la longue tunique immaculée. Il signifia d'un hochement de tête au garde qu'il voulait qu'on les laisse seuls. Une fois en tête à tête avec la garçon, Matteo entama la conversation :

-Bonjour Nils. Je n'ai pas besoin de me présenter je présume? Je le ferai tout de même, par pur politesse. Mon nom est Matteo, seigneur Di Angelo, Grand Alchimiste de Fresquil. Je suis venu vous voir au sujet de rumeurs circulant à propos de vous. Savez-vous quelles sont ces rumeurs?

Le vampire fixa l'humain quelques instants avant de poursuivre, sans lui laisser le temps de répondre.

-Je mène des recherches archéologiques au sujet d'une icône très puissante; je ne puis donc croire les prétendues apparitions dont on entend parfois parler. Mais, votre histoire d'esprit m'intéresse beaucoup et pourrait peut-être m'aider dans mes recherches. Racontez-moi votre histoire, et si vous êtes assez convaincant je ferais mon possible pour vous faire sortir de votre prison de glace, marché conclu?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nils

avatar

Messages : 15
Orbes de pouvoir : 17
Date d'inscription : 06/06/2010
Localisation : Fresquil

MessageSujet: Re: Errance brisée   Jeu 10 Juin - 13:47

Nils se leva aussitôt tout en oscillant un peu d'un pied sur l'autre. On voulait tester sa résistance mais tout de même il avait ses limites et ce bien que certains essayaient de la lui faire dépasser. Il ne pouvait se retenir un air ébahi le grand Mattéo venait le trouver sur son lieu de détention. Il avait toujours eu pour ordre de ne jamais placer un mot avant les vampires, il y avait ce protocole. S'il n'était pas respecté, c'était un manque cruel de respect. Toujours avec cette faiblesse et ce teint pâle, il baissa la tête face à ce vampire élégant. La règle voulait qu'ensuite il recula de deux pas pour toujours respecter une distance. Quand le vampire lui adressa la parole, il leva la tête sans hésitation. Dans son regard, on voyait nulle trace de peur, il connaissait les vampires pour les avoir côtoyer à de nombreuses reprises. La seule variante était cette lueur qu'on voyait briller dans ses yeux : de l'admiration. Son visage demeurait avec cette moue particulière de tristesse.

Il écouta le seigneur Di Angelo avec attention.

-Bonjour Nils. Je n'ai pas besoin de me présenter je présume? Je le ferai tout de même, par pur politesse. Mon nom est Matteo, seigneur Di Angelo, Grand Alchimiste de Fresquil. Je suis venu vous voir au sujet de rumeurs circulant à propos de vous. Savez-vous quelles sont ces rumeurs?


Le vampire fixa l'humain quelques instants avant de poursuivre, sans lui laisser le temps de répondre. Son regard figeait Nils qui prit appui contre un mur.


-Je mène des recherches archéologiques au sujet d'une icône très puissante; je ne puis donc croire les prétendues apparitions dont on entend parfois parler. Mais, votre histoire d'esprit m'intéresse beaucoup et pourrait peut-être m'aider dans mes recherches. Racontez-moi votre histoire, et si vous êtes assez convaincant je ferais mon possible pour vous faire sortir de votre prison de glace, marché conclu?


- Excusez moi seigneur... puis-je me permettre une question ? Quand vous parlez d'esprit à quoi faites vous allusion ? J'ignore tout de cela. Pour mieux remplir ce que vous me demandez, j'ai besoin de savoir ce qui vous intéresse sur mon histoire, sur quoi je me dois d'insister.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matteo Di Angelo
Chef de Nemesis
Chef de Nemesis
avatar

Messages : 20
Orbes de pouvoir : 25
Date d'inscription : 20/05/2010
Localisation : Verone, Fresquil

MessageSujet: Re: Errance brisée   Jeu 10 Juin - 22:16

Visiblement, le garçon ne savait pas grand chose. Peut-être que cette histoire d'esprit s'était étiolée dans sa mémoire : les humains utilisent souvent inconsciemment ce genre de mécanisme pour se soustraire à leurs traumatismes. Les informations que Matteo avait glanée évoquaient une punition d'esclaves qui avait mal tourné. Sur les deux humains corrigés par les vampires, l'un deux avait miraculeusement survécu ou plutôt -c'était ce que soupçonnait le seigneur Di Angelo- avait reçu une aide mystérieuse. On lui avait appris que ce jour là, de nombreux vampires avait été battus par d'étranges créatures. Matteo avait fait le lien entre ces évènements et en avait conclu une intervention d'Eolynn. Une autre information surgit dans son esprit, et celle-ci pouvait aider le jeune Nils à lui répondre. Le vampire de Vérone reprit :

-Ce que je veux exactement, c'est que vous me racontiez votre altercation avec les vampires, vous savez, le jour de la mort de Rita....

Matteo darda son regard dans celui de l'humain, espérant grandement avoir touché un point sensible dans la mémoire du garçon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nils

avatar

Messages : 15
Orbes de pouvoir : 17
Date d'inscription : 06/06/2010
Localisation : Fresquil

MessageSujet: Re: Errance brisée   Ven 11 Juin - 3:18

-Ce que je veux exactement, c'est que vous me racontiez votre altercation avec les vampires, vous savez, le jour de la mort de Rita...

Les yeux du jeune homme se cristallisèrent soudain dans leurs orbites comme si toute trace de vie l'avait quitté. Instantanément, il sut, il sut ce qui lui restait à dire. Il se fit également la réflexion que ce large labyrinthe dans lequel il se croyait évoluer n'était que cette cellule étriquée et que ce charme s'était rompu à l'instant où la porte s'était ouverte. Nils se rapprocha du vampire, parmi ce peuple il avait toujours été désigné comme un mets de choix et là encore on venait le chercher mais ce n'était pas pour son sang cette fois. D'un côté, il en était plutôt satisfait. Ses yeux virèrent de couleur subitement puis redevinrent châtaigne. Sur son cou pouvaient encore se voir des cicatrices laissés par de nombreux buveurs de sang. Vu qu'il s'était rapproché de Mattéo, celui ci devait être plus amène de le voir. C'était tout de même impressionnant car certaines étaient profondes dont une particulière vers l'oreille droite.


Il massa cette ancienne blessure, cela remontait à présent à quelques mois. Et pourtant elles étaient toutes là y compris la plus terrible : celle-ci. C'était cette morsure qui lui avait ôté la vie sans qu'il en ait réellement conscience. Il croyait s'être juste évanoui puis que la ferme avait été attaquée par un groupe d'humains rebelles ou par des Everiens...

- C'était une journée comme beaucoup d'autres... on m'a emmené dans une salle pour dîner. On m'a allongé sur une table, un seigneur fresquiliens est venu pour moi ainsi que pour Rita. Nous n'étions séparés que par une fine cloison... Je l'ai vu ... Je l'ai vu .. par... partir... Aaaaah ma tête. Vous entendez seigneur Di Angelo, c'est assourdissant je.. je suis désolé... Aaah.

Nils perdit l'équilibre, on pouvait croire à un malaise car le jeune homme tomba au sol comme une feuille morte. De longs cheveux de nacre glissèrent le long de son dos, ses muscles se relâchèrent; c'était comme si la vie l'avait quitté en cette seconde. Normalement, il ne se serait pas étalé au sol mais là... il n'avait pas beaucoup d'énergie et luttait depuis un long moment déjà... Une jeune fille se trouvait dans les vêtements de Nils. Cette jeune femme c'était Rita... Elle fit de grands yeux à la vue du seigneur Di Angelo. Elle ne comprenait pas ce qu'elle faisait emprisonnée ici, ce n'était pas la première fois qu'elle revenait subitement ainsi.

- Que faites vous ici seigneur Di Angelo? ... Si je suis en prison... c'est pour quels motifs ? s'inquiéta t-elle. J'étais ailleurs et...me voilà.

Le corps de Rita était brûlant comme si elle venait tout juste de naître ou d'arriver. La jeune femme semblait plus que surprise, en fait elle était enfermée dans le corps de Nils à son insu et se manifestait de temps à autre. Le temps où elle restait sur Eolynn pouvait être long ou court. C'était lié à une fausse manipulation d'Eolynn et aussi du désir féroce de Nils de ne pas laisser partir la jeune femme. Il la croyait décédée tout comme elle. Bien qu'elle se doutait de plus en plus de quelque chose... Elle se réveilla toujours dans les vêtements de Nils.... Et même lorsqu'elle les ôtait, elle les retrouvait.

- Dites si un grand seigneur comme vous l'êtes est ici, ce n'est pas sans raison. Et si c'est moi qui vous intrigue... je suis sûre d'avoir quitté mon corps mais par miracle me revoilà... Je cherche Nils sans le retrouver, lui dois savoir quelque chose... mais comme je ne le retrouve pas..


A chaque fois qu'elle le recherchait, elle ne le trouvait pas... Bizarrement, elle le sentait. Il lui était arrivé de penser à des choses insensées comme l'idée qu'il était en elle... Tout ceci n'avait aucun sens. En se relevant, Rita vit son bras à vif complètement eraffllé.... Une chute cela ne se réglait jamais sans séquelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matteo Di Angelo
Chef de Nemesis
Chef de Nemesis
avatar

Messages : 20
Orbes de pouvoir : 25
Date d'inscription : 20/05/2010
Localisation : Verone, Fresquil

MessageSujet: Re: Errance brisée   Lun 14 Juin - 15:04

Matteo constata très rapidement que le nom de Rita avait provoqué un changement chez le jeune homme : c'était donc bien son point sensible. es yeux de l'humain se figèrent et il se rapprocha de son "visiteur". Ainsi rapprochés, le vampire put constater des dégâts occasionnés par ses congénères sur le gibier de choix qu'était Nils. Son cou était couvert ou plutôt percé de toutes parts par de profondes marques de crocs : certains vampires se conduisaient comme les vrais sauvages et aimait à saccager leur repas. L'une de ses blessures semblait particulièrement violente et aurait du provoquer la mort de la victime. L'humain sembla percevoir le regard de Matteo sur cette plaie létale car il y passa soudainement la main. Puis, l'humain entama la narration de son histoire; mais il fut bientôt interrompu par ce qui semblait être un terrible mal de crane. Sans réussir à se calmer, l'humain s'évanouit soudain en tombant lourdement par terre. Le vampire, intrigué, se baissa afin d'observer Nils de plus près pendant ce qui semblait être un phénomène alchimique particulièrement rare. En effet, le corps inanimé du garçon se mit à changer : sa masse musculaire se réduisait à vue d'œil et ses cheveux, habituellement roux, prirent une teinte blonde toute en poussant de façon exponentielle; oui, l'humain se transformait en femelle. Une fois la métamorphose effectuée, la jeune fille se réveilla et découvrit avec stupeur le seigneur Di Angelo à quelques centimètres d'elle, et visiblement, elle le reconnaissait. Elle le questionna, effrayée et étonnée de se retrouver en pareil endroit. Matteo, fasciné depuis le début par la tournure des évènements, ne lui répondit pas. Il la fixait ardemment, tentant de démêler la vérité à travers ces drôles d'évènements. La jeune fille continuait de parler, et au fil du monologue il finit par conclure qu'il avait devant lui la défunte Rita. Il tilta aussi en entendant le mot "miracle" : de fait, cette situation semblait tout bonnement miraculeuse. Matteo n'avait jamais vu cela : deux esprits enfermés dans le même corps, non das deux corps différents! Que partageaient-ils donc ? Ils ne semblaient même pas co-conscients l'un de l'autre. Le vampire voulait en savoir plus : il ordonna d'un geste de la main à Rita de se rapprocher, puis il la fixa intensément avant de lui demander :

-Bien, alors je veux parler à Nils. Ou est-il? Est-il près de vous? Cherchez le mieux que cela et dites lui de me répondre.


En disant cela, Matteo avait bien sûr une idée en tête : faire revenir Nils pour vérifier le phénomène sous tous les angles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nils

avatar

Messages : 15
Orbes de pouvoir : 17
Date d'inscription : 06/06/2010
Localisation : Fresquil

MessageSujet: Re: Errance brisée   Lun 14 Juin - 21:43

Rita regarda interloquée Mattéo, il l'avait regardée comme s'il avait été supris par..quelque chose. Elle se mordit la lèvre en attendant qu'il formule une question, elle la sentait comme venir et d'unn côté si elle pouvait venir rapidement, elle l'arrangeait plutôt même. Son regard était inquisiteur comme s'il relevait tout ce qui sonnait faux chez elle. Elle n'était pas aussi blasée que Nils, à chaque fois qu'un vampire était près d'elle; elle ressentait une certaine peur....

-Bien, alors je veux parler à Nils. Ou est-il? Est-il près de vous? Cherchez le mieux que cela et dites lui de me répondre.

- Nils... mais je vous l'ai dit j'ignore tout ... je ne sais pas ..j'ignore où il se trouve....

Elle s'accula contre le mur en croisant les bras pour se protéger. Les humains ne servant à rien étaient éliminés et comme elle ne réalisait pasz être une esclave dotée de droit, elle se croyait toujours affiliée à la ferme... D'après elle, elle avait réussi à se sortir de cette ferme, elle était en fuite et son crime c'était justement cette fuite... C'était elle qui avait "vécu " la mort de manière très proche. Elle en avait été arrachée brutalement, c'était ce qui avait bouleversé son caractère.

- Vous allez me tuer, seigneur Di Angelo?

Les écorchures de Rita se refermèrent en laissant toutefois les marques laissées par les vampires affamés. C'était bien la seule caractéristique qui subsistait de sa précédente apparence. Matteo ne savait pas que cela ne marchait pas de la même façon dans les deux sens. En fait, c'était tout simplement que Nils avait fortement voulu sauver Rita qu'il suffisait de lui rappeler son nom pour le forcer à se transformer. Pour Rita...le vampire allait bientôt voir le déclencheur... En reculant, la jeune femme passa devant les mirois qui se succédaient dans cette cellule. On y étouffait, c'était comme une souricière. Chaque pan de murs était taillée dans la glace la plus pure. Le nom des grottes de crystal venait de cette pureté qu'elles dégageaient.

Quand elle se vit dans un reflet, elle eut un regard horrifié. Son regard se posa sur justement ces marques. Elle se massa le cou puis sans le vouloir.... comme ils n'étaient qu'à quelques centimètres.. Elle tomba vers Matteo. Ses cheveux perdirent leur longueur et contre le vampire elle devint Nils. Bien entendu elle n'en avait toujours aucunement cnscience, elle était repartie avec une frayeur analogue à celle qu'elle avait jadis ressentie....


Le fait de se voir dans un miroir n'était pas ce qui avait déclenché en soi ce mécanisme... ce qu'elle avait vu...c'était le visage de Nils... Elle n'avait pu le supporter... C'était ce qui lui donnnait à chaque éveil la sensation qu'il était en elle sans toutefois en êtr assuré... Nils se releva précipitament du vampire.. C'était une faute assez grave d'être aussi près d'eux surtout de leur propre volonté. Les vampires se rapprochaient des humains et non l'inverse c'était un code presque...

- Je suis désolé, seigneur Di Angelo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matteo Di Angelo
Chef de Nemesis
Chef de Nemesis
avatar

Messages : 20
Orbes de pouvoir : 25
Date d'inscription : 20/05/2010
Localisation : Verone, Fresquil

MessageSujet: Re: Errance brisée   Mer 23 Juin - 19:53

La pauvre jeune fille semblait en proie à une véritable terreur face au seigneur véronais. Ses yeux fuyaient le regard de Matteo et elle tremblait légèrement en balbutiant éloquemment tandis qu'elle plaidait son innocence. Puis, sans doute pour trouver un appui tangible, elle se plaqua contre le mur, s'éloignant prudemment (du moins le pensait-elle) de son éventuel bourreau. Elle semblait totalement déconnectée de la réalité, mais néanmoins elle reconnaissait en lui l'un de ses pires prédateurs. Elle lui demanda faiblement si il comptait la tuer. La fixant toujours intensément, il lui répondit le plus calmement du monde :

-Je ne tue que les gens qui me sont inutiles. Hors, j'ai l'impression qu'il y a quelque chose de très intéressant chez vous....

La jeune femme se recula encore, glissant contre les parois glacées de sa cellule. C'est alors que son regard se perdit dans un point précis du mur et que son visage prit l'expression d'une grand stupéfaction. Matteo se déplaça afin de voir lui aussi ce qui semblait autant la perturber et découvrit alors l'un des plus étranges phénomènes qui lui eut été donné de voir, du moins jusqu'à aujourd'hui. Mais quel était donc ce mystère? Mais avant que le vampire ne puisse rassembler ses esprits, la jeune femme se massa le cou, à l'endroit ou Matteo avait déjà repéré la plaie létale. Soudain, elle tomba au pied des barreaux, tout près du seigneur Di Angelo; mais ce n'était plus Rita qu'il avait devant les yeux, mais bien l'humain qu'il été venu visiter. Cette blessure....cette blessure devait être le lien qui rattachait ces deux âmes et sans doute le déclencheur de cette transformation. Et ce visage de Nils dans le miroir..Que pouvait-il bien signifier? Les deux humains avaient-ils fusionné lors de l'altercation qui avait sous disant tué Rita? Voilà encore des questions que le vampire se promettait de résoudre. Le mieux pour lui serait de ramener cette étrange créature fusionnée avec lui à Vérone. Détachant les yeux du misérable Nils qui gisait près de lui en marmonnant de piètres excuses, Matteo appela la geôlier qui arriva aussitôt. Il lui demanda de libérer l'humain afin qu'il puisse partir avec lui. Le garde semblait perplexe mais il obtempéra avec humilité : la hiérarchie a un sens très fort au pays de Fresquil. Une fois la grille ouverte, le vampire se pencha vers Nils pour lui annoncer :

-Je ne compte pas te laisser croupir ici. Je te ramène avec moi à Vérone; si tu sais rester à ta place et obéir à mes ordres, je garantirai ta sécurité et nul vampire n'osera s'en prendre à toi. Prends tes affaires si tu en as, nous partons sur le champ.


Le vampire arpenta les couloirs pour regagner la sortie et sa fidèle monture Sinister. Il y attendit Nils en se disant que cette visite n'aurais vraiment pas été une perte de temps, et qu'elle pourrait grandement servir à la cause du groupe Némésis.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nils

avatar

Messages : 15
Orbes de pouvoir : 17
Date d'inscription : 06/06/2010
Localisation : Fresquil

MessageSujet: Re: Errance brisée   Ven 25 Juin - 1:51

-Je ne compte pas te laisser croupir ici. Je te ramène avec moi à Vérone; si tu sais rester à ta place et obéir à mes ordres, je garantirai ta sécurité et nul vampire n'osera s'en prendre à toi. Prends tes affaires si tu en as, nous partons sur le champ.

Nils n'en croyait pas ses yeux, il allait être tiré de prison par ce vampire, il n'en revenait pas quand on vint le trouver. Il ne manifesta aucune joie ni aucune tristesse; il avait appris à ne jamais se réjouir de rien. Se réjouir c'était anticiper sur un avenir incertain, mieux valait pour survivre ne se réjouir que lorsque l'événement est passé, que la vague ne puisse plus s'abattre sur quiconque alors là vient le repos et la quiétude mais pas avant !

- Je n'en ai pas monsieur, finit il par répondre avant le seigneur Di Angelo ne quitte la pièce.


Deux vampires vinrent le trouver, ils l'attrapèrent chacun par un bras et le trainèrent hors de sa cellule. Son corps lui semblait être lourd sur le coup, ses genoux se frottaient à un sol gelé. Les deux gardes firent une pause en plein couloir, ils le sentirent et s'autorisèrent à lui prendre quelques gouttes. Deux vampires qui vous assaillent, cela provoque forcément des altérations. La fatigue devint plus coriace, Nils se maudit que son sang soit si particulier. Cela était tant une bénédiction que son contraire. C'était pesant. Plus qu'un autre humain, on voulait souvent le sien.... Du coup son cou était mutilé de morsures de toutes parts.

Comme ils savaient que cet humain intéressait le seigneur Di Angelo, ils s'arrêtèrent avec regret; ils auraient bien continuer mais ils avaient peur que cela coute la vie à Nils voir que le seigneur s'aperçoive qu'ils s'étaient autorisés un petit goûter en plein service. L'humain fut donc remis en forme au seigneur Angelo avec deux nouvelles morsures à vif dans le cou. Les gardes ne dirent rien, ils s'étaient essuyé leurs crocs afin qu'aucun élément ne puisse attester leur consommation. Après tout il était de la classe aisée cet homme, il pouvait les dénoncer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Errance brisée   

Revenir en haut Aller en bas
 
Errance brisée
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eolynn :: Eolynn Terre de tous les mystères... :: Région du héros Scorpio :: Grottes de Crystal-
Sauter vers: